Déplacement en Alsace et Moselle

06.71.04.28.68

SUIVEZ-MOI SUR :

Title Image

Blog

Des idées pour occuper son chien intelligemment

Des idées pour occuper son chien intelligemment

Jeux d'occupation et de réflexion
Vous êtes l’heureux humain d’un chien et cherchez comment l’occuper ? Voici quelques idées.

Quand on partage son quotidien avec un ou plusieurs chiens, on pense immédiatement (du moins je l’espère !) à ‘promenades’ comme activités hédoniques à partager avec eux.

Et c’est une très bonne chose ! Des balades de qualité (c’est-à-dire où l’on prend le temps, où Toutou peut flairer tranquillement, dans des lieux variés et adaptés à ses capacités physiques et émotionnelles…) sont indispensables pour combler une partie de ses besoins. Parce-que ne jamais sortir de son jardin, aussi grand soit-il, est bien tristounet dans la vie d’un canidé domestique, partager ensemble une balade au grand air n’est que du bonheur !

Puis comme il n’est pas possible de passer toute sa vie en balade,  on pense également à lui fournir différents jouets du type ‘pouic-pouic’, ‘ba-balles’ et autres peluches en tout genre afin qu’il s’occupe en dehors des promenades.

Et..et…et… voilà dans beaucoup des cas ce qui rythme le quotidien de notre poilu entre deux gamelles et trois dodos.

Et pourtant, il est possible de lui proposer tellement plus avec très peu !

Les balades et les ‘pouic-pouic’ sont déjà une très belle manière d’enrichir le quotidien de votre chien et je vous invite (sauf contre-indication) à les conserver.

Mais si je vous disais que votre chien a en fait besoin de plus ? Si je vous parlais de ‘dépense mentale’ ? Et si je vous apportais l’information suivante : ’20 minutes d’activités mentales pourraient être l’équivalent d’une heure de balade, la fatigue apportée n’étant simplement pas la même ?’ Cela attise votre curiosité, non ?

En effet, contrairement à nous, le chien ne peut pas lire un bon bouquin, disputer une partie d’échecs ou encore jouer un morceau de piano pour passer le temps et se détendre… Il a les activités qu’on lui fournit…ou alors il trouve lui-même une manière de s’occuper pour combler un besoin (et ce n’est pas toujours à notre goût car cela peut prendre la forme d’un déchiquetage de canapé ou d’un arrachage de tapisserie…).

Lui proposer des jeux d’occupation où il va pouvoir réfléchir, résoudre des casse-tête, faire travailler son flair, mastiquer, lécher ou encore déchiqueter (des choses autorisées !), bref d’exprimer une série de comportements propres à son espèce (=éthogramme), représente un excellent enrichissement de son quotidien avec de nombreux avantages.

  • Ce sont généralement des activités calmes et apaisantes, stimulant la production d’endorphines, c’est-à-dire des hormones de bien-être. Cela permet à notre chien d’être plus zen, détendu et de le fatiguer sainement.
  • Ces jeux stimulent le cerveau, qui va alors créer, développer, remodeler ses connexions (=plasticité neuronale) et votre chien sera alors capable de résoudre des tâches de plus en plus complexes au quotidien (du moment que son rythme d’apprentissage est respecté).
  • C’est également une façon de partager un bon moment avec lui, d’une manière totalement différente : vous pouvez fabriquer vous-même le jeu, accompagner et aider votre chien tout au long de l’activité, augmenter la difficulté et surtout rester ébahi face aux techniques toutes plus astucieuses les unes que les autres -ou pas :-)- qu’il mettra en place pour résoudre vos énigmes. Un excellent moyen de partager un moment de complicité et de renforcer votre lien.
  • Bien que ces activités soient indispensables pour tous les chiens – du moment qu’elles soient adaptées à leurs capacités physiques et psychiques- elles apportent un soutien considérable pour compenser un manque d’activité chez un chien convalescent/malade/âgé qui doit voir ses dépenses physiques diminuées, ou lorsque vous avez moins de temps à lui accorder.
  • Certains jeux peuvent complètement remplacer la gamelle. Pourquoi remplacer la gamelle me diriez-vous ? Et bien parce-que naturellement les chiens (qui sont de merveilleux opportunistes) ont besoin de chercher leur nourriture, de fouiller, de gratter, de déchiqueter, de se déplacer, d’interagir avec d’autres animaux, de chasser…pour pouvoir manger. En proposant une simple gamelle, on les empêche d’exprimer grand nombre de comportements naturels. Bien souvent, la gamelle ne propose aucune réflexion, aucune stimulation, et le chien se contente simplement d’engloutir son repas en quelques secondes (ou à l’inverse, de manger du bout des babines, la gamelle ne présentant pour lui que peut d’intérêt). Il a d’ailleurs été scientifiquement prouvé que, si certains paramètres étaient respectés, le chien préfère ‘travailler’ pour obtenir sa nourriture. C’est ce qu’on appelle le ‘contrafreeloading’. Ce concept mériterait un article rien qu’à lui (et pourquoi pas d’ailleurs ?). Pour résumer, c’est un terme qui a été utilisé pour la première fois par Glen Jensen, spécialiste de la psychologie animale, en 1963. Il a démontré que, lorsqu’il a le choix, un animal préfère ‘travailler’, c’est-à-dire exprimer plusieurs comportements, pour obtenir sa nourriture, que de manger des aliments en libre-service.

Alors, convaincu ? J’espère que oui !

Chaque semaine, une nouvelle activité !

Je vous propose chaque semaine une nouvelle activité à partager avec votre chien, qu’il vous est possible de mettre facilement en place, avec très peu de choses, à la maison.

Chaque semaine, je publierai une petite vidéo (initialement sur ma page Facebook) et je les regrouperai dans cette actualité.

N’hésitez pas à me contacter pour toute question, et à publier un commentaire pour me faire part de votre expérience avec votre loulou.

Place aux vidéos !

Activité n°1 : jeu de flairage avec des plots

Activité n°2 : jeu de réflexion ‘la boîte à tiroirs DIY’

Activité n°3 : le déroulé surprise

Activité n°4 : le tapis de léchage

Activité n°5 : la couronne surprise à déchiqueter

Activité n°6 : la guirlande surprise

Activité n°7 : le jeu des tirettes

Poster un Commentaire